TRI DES DÉCHETS ALIMENTAIRES

Depuis le 1er janvier 2024, les déchets alimentaires des ménages doivent normalement être séparés du reste de la poubelle Ordures Ménagères. La loi anti-gaspi, dite loi AGEC, de 2020, prévoit que des solutions devront être proposées pour que ce tri se fasse. Le SIAVED expérimente différentes solutions afin de les déployer dès 2024. 

Un changement à préparer et à orchestrer

Conscient depuis de nombreuses années que la gestion des déchets alimentaires représente un enjeu économique et environnemental pour notre territoire, le SIAVED a su déployer des solutions de gestion de proximité, notamment par la vente à tarif réduit de composteurs individuels de jardin. Plus de 10 000 composteurs ont ainsi été acquis par le biais de cette action. 

Pour le territoire de la Porte-du-Hainaut et du Caudrésis-Catésis

Suite à une étude menée en 2022, c’est une large expérimentation qui sera menée en 2024 sur la ville de Raismes afin d’identifier les leviers et les freins des solutions qui seront adoptées par le syndicat. Sur différents quartiers de la commune, le syndicat proposera aux habitants volontaires la dotation d’un composteur ou la mise en œuvre de zones d’apports volontaires (abri-bacs). Des caractérisations seront réalisées en amont et en aval de l'opération afin de mesurer son efficacité sur le gisement d'ordures ménagères résiduelles. 

Un déploiement plus large

Dès 2025, dans le cadre du nouveau marché de collecte des déchets ménagers, le déploiement des solutions de tri à la source des déchets alimentaires s'engagera sur l'ensemble des communes du territoire. Le SIAVED communiquera les informations et consignes de tri applicables à cette nouvelle disposition aux environs du second semestre 2024.

Pour résumer 

Vous l’avez compris, aucune obligation de tri des déchets alimentaires ne sera imposée en 2024 pour les habitants du territoire.
Toutefois, le syndicat encourage tous les foyers à continuer à composter car le compostage reste une solution à moindre coût pour trier et traiter in situ, les déchets alimentaires. 

Le tri des déchets alimentaires se déploiera sur la Porte-du-Hainaut et le Caudrésis-Catésis à l’horizon 2025.

-----------------------------------

RAISMES VILLE PILOTE SUR LE TRI DES BIODÉCHETS 2024

Phase de test - 1er semestre 2024

Le SIAVED a proposé à la ville de Raismes de tester les différentes méthodes de tri et ce à titre d'exemple pour l'ensemble des communes de son territoire soit 220 000 habitants.
Plusieurs zones de tests vont être mises en place. Chaque habitant de ces zones tests pourra participer, sur la base du volontariat et dans la limite du stock de matériel disponible. Un composteur individuel et un bioseau par foyer seront offerts aux habitants volontaires et des zones d'apport volontaires seront créées dans les zones tests.

Solutions expérimentales par quartier et Dates des réunions par quartiers.

Pour le territoire de Valenciennes Métropole

*Attention ! Résidents des communes suivantes : Anzin, Artres, Aubry-du-Hainaut, Aulnoy-lez-Valenciennes, Beuvrages, Bruay-sur-l’Escaut, Crespin, Curgies, Estreux, Famars, Fresnes-sur-Escaut, Hergnies, Maing, Marly, Monchaux-sur-Ecaillon, Odomez, Onnaing, Petite-Forêt, Préseau, Prouvy, Quarouble, Quérénaing, Quiévrechain, Rombie-et-Marchipont, Rouvignies, Saint-Aybert, Saint-Saulve, Saultain, Sebourg, Thivencelle, Valenciennes, Verchain-Maugré, Vicq, Vieux-Condé.

----------------------------

Pour déployer le tri à la source des déchets alimentaires sur le territoire, Valenciennes Métropole s’est appuyée sur l’expérimentation menée dans trois communes de tailles différentes qui a été couronnée de succès. Ce déploiement débutera à partir d’avril 2024 pour une durée de 18 mois en commençant par le sud du territoire. Et selon que vous habitiez en ville ou à la campagne, vous ne serez pas équipés de la même manière.

De l’apport volontaire ou du compostage

Dans les zones d’habitat dense, vous pourrez amener vos déchets alimentaires dans des abri-bacs grâce au bio-seau dont vous serez équipés. L’hyper-centre de Valenciennes bénéficiera d’une collecte en porte-à-porte, les habitants seront dotés d’un petit bac. Si vous vivez à la campagne, vous serez équipés d’un composteur individuel et d’un bio-seau.
Comme composter ça ne s’improvise pas, vous serez accompagnés par des éco-animateurs lors des sessions de sensibilisation qui auront lieu durant les permanences de distribution de vos composteurs. 

Pour résumer 

Le déploiement du tri des déchets alimentaires est prévu entre 2024 et 2025 sur votre territoire. Dans ce cadre, un dispositif sera mis à disposition des habitants, compostage de jardin ou apport volontaire en fonction de la typologie d’habitat des communes. Dans cette attente, le SIAVED ne prendra aucune commande de composteurs. 

Début du déploiement en avril 2024 pour la zone 1 du territoire : 

Artres, Famars, Monchaux-sur-Ecaillon, Prouvy, Quérénaing, Rouvignies, Verchain-Maugré.

Le SIAVED est ravi de vous annoncer le lancement de son programme de tri à la source des déchets alimentaires. Cette initiative vise à réduire notre empreinte écologique en valorisant les déchets organiques.

RENCONTREZ-NOUS ET RÉCUPÉREZ VOTRE COMPOSTEUR

Documents à télécharger